Ou suis-je? > Accueil > Aide > FAQ
John Fluevog Shoes English
Change settings
maison accueil nouvelles qu'est-ce que Fluevog pour nous joindre let mot trucs aide recherche



   

Est-ce que vous avez des lutins Fluevog qui réparent les chaussures?



Toutes nos chaussures sont conçues pour être réparées avec facilité. Ceci veut dire que n'importe quel cordonnier pourra les réparer. Il n'y a pas de truc magique pour réparer et remettre à neuf vos vieux Vogs. Nos 9 magasins font aussi appel aux cordonniers dans leur coin.


Où fabrique-t-on vos chaussures et quelles sont les conditions de travail dans les manufactures?



En Europe, nos chaussures sont fabriquées en Pologne et au Portugal. Les deux pays sont membres de l’Union européenne, et doivent respecter la réglementation rigoureuse qui gouverne le milieu du travail européen. En général, nos employés du secteur manufacturier reçoivent plus que le salaire minimum de leur pays, travaillent 8 heures par jour et ont 1h 1/2 pour dîner. De plus, ils ne sont pas obligés de faire des heures supplémentaires. Par contre, on les compense de manière appropriée lorsqu'ils optent de faire du temps supplémentaire.

Les manufactures sont habituellement des entreprises familiales et assez petites. Elles sont situées dans des zones rurales du Portugal et de la Pologne et font partie de l’infrastructure locale, offrant des emplois et du revenu. Habituellement, les travailleurs se connaissent et ont grandi dans ces régions. Il y a donc un grand sentiment de communauté.

Nous travaillons avec les mêmes manufactures depuis des années. Nous avons une relation personnelle avec eux à laquelle on tient. On a commencé à faire nos chaussures en Pologne peu de temps après que le pays a renoncé au communisme. Nous sommes toujours avec la même manufacture et avec le même responsable de la production (Gregory) qui est également un très bon ami de John.

La machinerie utilisée dans les manufactures est neuve et bien entretenue. Le bilan sécuritaire y est aussi excellent. Elles sont propres, bien éclairées, spacieuses et, en y marchant, on entend des conversations, de la musique et les gens qui y travaillent. La plupart des employés sont âgés de la mi-vingtaine à la quarantaine (Je n'ai jamais vu une personne de plus de 50 ans lors de mes visites. Et je n'ai pas vu de personnes très jeunes non plus).

On travaille avec des petites entreprises, qui fabriquent une petite quantité de chaussures - 100 à 800 paires par jour (alors que les grosses manufactures peuvent en produire de 3 000 à 10 000 paires par jour). Toutes nos chaussures sont fabriquées à la main avec fierté. Ceci se reflète dans le coût de nos chaussures car nos manufactures paient leurs employés convenablement, leurs offrent des bénéfices et une assurance médicale. De plus, on n'utilise que les meilleurs matériaux. En travaillant avec un nombre de chaussures assez limité, on n'a pas non plus de rabais pour des achats «en gros» qui s'appliquent aux compagnies qui achètent en quantité plus grande.

On a récemment commencé à produire quelques lignes en Chine. John a visité les manufactures personnellement et se dit satisfait de ce qu'il y a vu. Les manufactures sont certifiées et comme les chiffres de production sont assez bas, les chaussures sont aussi fabriquées à la main en Chine.

De plus, on produit aussi une petite quantité en édition limitée à Vancouver au Canada. John travaille avec le cordonnier expert Ken Rice de Granville Island pour fabriquer les lignes occasionnelles de Couture Vog - ces chaussures sont aussi alors fabriquées complètement à la main.

Les manufactures avec lesquelles on travaille ont été choisies parce que : a) elles peuvent fabriquer nos chaussures (qui sont assez compliquées dans le monde de la chaussure) b) car on se complète bien. Ils aiment et encouragent notre vision du design, et leur capacité de production (en nombre) nous convient, et du même coup, on s'entend bien avec eux.


Avez-vous des modèles sans cuir et végétarien?



Nous venons juste de lancer une nouvelle ligne très végé surnommée Veggie Vogs. Pour commencer, on a converti deux de nos modèles les plus populaires dans une version végétalienne. Le Gibson Swirl est devenu le Veggie Swirl et le Supervog est devenu le SuperVeg. On espère que le succès de cette nouvelle ligne nous permettra de développer plus de modèles végés dans un avenir prochain. Les chaussures sont fabriquées d’un mélange de coton et de chanvre. Elles sont dotées d’une semelle intérieure en mousse de mémoire pour un confort maximum. Avec une doublure en nylon, des semelles 100% caoutchouc naturel et un adhésif à base d’eau.



Pourquoi est-ce le Québec est exclus de vos concours?



La loi sur les concours au Québec possède son lot de règlements pour les concours d’envergure nationale.

La Régie des Loteries et Courses du Québec requiert un processus d’approbation long et coûteux. Ainsi, beaucoup de concours de marques nationales excluent la province du Québec.


Quels furent les débuts de John Fluevog?



La relation entre John et son ami de longue date (et ancien partenaire) Peter Fox, remonte aux temps anciens. À cette époque, des personnages comme Mathusalem vivaient, littéralement, pendant des milliers d’années. John, lui-même est âgé de mille ans, alors que Peter Fox est nul autre que Mathusalem. Bref, avant de fonder Fox & Fluevog en l’an 1970, ils étaient bergers. En fait, ils travaillaient chez Sheppard’s (qui ressemble étrangement au mot shepherd qui veut dire berger en anglais). À l’époque, c'était la place par excellence, bien qu'un peu conventionnelle sur les bords, pour se procurer des chaussures à Vancouver. Comme vous pouvez vous l’imaginer, John et Peter se sentaient un petit peu limités de vendre, à longueur de journée, tant de chaussures classiques aux hommes. Les clients originaux étaient plutôt rares. Puis, un jour, un miracle leur fut annoncé. Un entrepôt de chaussures (pour hommes et femmes, en excellente condition en plus) datant du tournant du siècle fut mis en vente à un prix ridicule. En une nanoseconde, John et Peter ont démissionné pour ouvrir leur propre magasin, rempli de chaussures neuves vielles de 50 ans qui, en 1969, étaient en fait très à la mode. Fox & Fluevog devint immédiatement la place la plus tendance pour faire plaisir à ses pieds, et l’est toujours d’ailleurs.Vers 1980, Peter fut appelé par les sirènes de la ville qui ne dort jamais et a ouvert son propre magasin à New York. Il s'est alors spécialisé dans la conception de chaussures pour femmes (surtout pour les mariages). John a donc pris les rênes de l’entreprise qui n'a cessé de grandir pour devenir la méga corporation qu’elle est aujourd’hui. Du même coup, il s'est forgé la réputation inébranlable d’avoir les chaussures les plus distinctives de la planète.


Est-ce qu'on peut ressemeler vos chaussures?



Oui, nos chaussures pourvues de semelles Angel et F-Shoes peuvent être «ressemelée» (et c'est facile en plus!) En fait, on a aussi des talons de remplacement pour plusieurs de nos modèles. Si vous avez un magasin John Fluevog près de vous, vous avez simplement à acheter la bonne paire de semelles et les amener avec vos chaussures chez votre cordonnier. Vous pouvez aussi laisser vos souliers avec un de nos employés pour le faire ressemeler.

Si vous n'habitez pas à proximité d’un magasin John Fluevog, vous pouvez les commander en ligne dans la section de « PIÈCES DE REMPLACEMENT» sur notre site Web. La liste de magasins, avec adresse, courriel et numéro de téléphone se retrouve dans la section Pour nous joindre de notre site Web. Une paire de semelles coûte de 15$ à 20$, les talons y compris.


On m'a dit que les vedettes trippent sur les souliers de John. Qui?



La première fois, c'était le réalisateur Robert Altman lorsqu'il est venu faire le tournage de «McCabe & Mrs. Miller» (c'était il y a très longtemps, chers amis Fluevogueurs) et il a acheté une paire de bottes médiévales remontant jusqu'aux genoux. John s'était d'ailleurs fait prendre en photo avec la même paire dans ses pieds quelques moments auparavant. Mais on ne remboursera point Bob.

Dans son film «Truth or Dare», sa majesté Madonna ouvre une boîte de chaussures Fluevog roses de style plateforme pour ensuite les enfiler et déambuler le corridor en direction la caméra vers qui elle lance : « Ya like 'em (Vous les aimez)?». Quelle démonstration de bon goût. Madonna. Vraiment, qui aurait pu le penser?

Kim Gordon, de Sonic Youth, est repéré régulièrement, en train de flâner dans notre boutique new-yorkaise, tout comme Perry Farrel de Jane's Addiction et co-fondateur de Lollapalooza. Évidemment Jane's est accro aux Fluevogs. Comme si ça nous dérangeait.

Marilyn Manson et sa joyeuse bande de mannequins nous ont récemment fait l’honneur(!) de visiter nos bureaux à Vancouver. Mais ils voulaient juste des chaussures sans les payer, on leur a donc dit de déguerpir. Mais, bien qu'on leur ait refusé des chaussures de courtoisie, ils étaient assez gentils pour nous inviter gracieusement à leur spectacle. John y est allé avec Keith, qui a adoré (surtout lorsqu'un panneau est descendu avec le mot «DRUGS» écrit en lettres de douze pied à l’aide d'ampoules à la Broadway), alors que John, lui, a détesté. Mais bon, le jeune Mr. Warner et lui ont, disons, des idéologies différentes.




Est-ce que les Angels de John Fluevog résistent réellement à Satan?



Tu en portes en ce moment, non? Regarde autour de toi - le vois-tu?


Qui jouait du vibraphone avec le big band de Benny Goodman entre 1936 et 1940?



Suite à une rencontre fortuite dans un club jazz de New York à l’été 1936, le vibraphoniste Lionel Hampton fut encouragé à se joindre à l’orchestre de Benny Goodman comme soliste invité. Le style de Hampton s'est incorporé naturellement avec les arrangements fortement rythmés et à la fois mélodieux qui caractérisaient l’époque Swing, et le band de Goodman en particulier. En 1940, Lionel Hampton a quitté la formation pour former son propre groupe et a par la suite été remplacé par Red Norvo. Lui-même un géant du jazz, Hampton a partagé la scène avec l’élite y compris Gene Kruppa, Charlie Christian, Harry James, Charles Mingus, Illinois Jacquet, Dexter Gordon et Dinah Washington. Outre le vibraphone, Lionel Hampton était aussi très apte au piano, à la batterie et il chantait même à l’occasion. Son enregistrement de « Flying Home» en 1954, fait avec Oscar Peterson, Ray Brown et Buddy Rich, est devenue la référence de Hampton et un grand succès commercial.


Comment puis-je trouver un magasin Fluevog près de chez moi?



Tous nos magasins sont listés dans la section MAGASIN JF du site Web (dans la section Pour nous joindre), avec leur numéro de téléphone et adresse courriel. Il y a aussi une section pour les détaillants avec leurs coordonnées.


Quelle est la capitale de l’Uruguay?



Montevideo es la ciudad capital de la República Oriental del Uruguay. Un cerro, diversas playas y una bahía dan marco a un departamento convertido en ciudad, un histórico y democrático centro, más de cincuenta barrios, salas de espectáculo y exposiciones, fiestas populares, paseos verdes, el fútbol a la vuelta de cada esquina, ferias y "boliches" son algunas de las notas propias de Montevideo. A las caracteristicas de la vida de la capital del Uruguay, para 1996 le corresponde la responsibilidad de integrarle el privilegio de ser Capital Iberoamericana de la Cultura. 


Est-ce que John a vraiment le même anniversaire que Barbara Streisand? Désolé - Je voulais dire, est-ce que Barbara Streisand a vraiment le même anniversaire que John.



Oui, c'est vrai. Brian Eno, aussi. Et il y avait quelqu'un d'autre aussi, mais je ne sais plus qui.


Est-ce que c’est vraiment John qui conçoit toutes les chaussures?



La plupart des modèles sont en effet dessinés par John. Par contre, parfois, les idées lui viennent en rêve, et sont alors des créations divines. Parfois, une musique céleste s’élève et des dessins voltigeant sur des ailes de fées apparaissent dans le bureau de conception. D’autres fois, John quitte le travail très tard et revient le lendemain matin pour y trouver des idées de chaussures tellement brillantes, mais sans aucune trace de l’auteur. Comme vous l’avez sûrement déduit, pour ces deux derniers cas, la seule explication possible est qu’il s’agit d’une intervention divine. Donc, chez John Fluevog Shoes, on a deux concepteurs : John et Dieu. Parfois ils se battent pour savoir qui est le directeur artistique.


Pouvez-vous m'aider à trouver des bottes ou chaussures qui ne se trouvent pas dans le catalogue en ligne actuel?



Nous compilons nos plus vieux modèles sans la section LIQUIDATION. Veuillez noter que nous ne faisons pas de production de masse, donc les modèles qui existent depuis environ un an sont fort probablement tous vendus.

Tous les modèles, couleurs et pointures disponibles en inventaires sont ceux que vous voyez sur notre site Web.

Notez que les modèles dans la section Liquidation y sont en quantité limitée et que les commandes sont complétées sur une base de premier arrivé premier servi.


Que veulent dire les lettres DDFT sur les languettes de mes chaussures?



Don't Delay Fluevog Today! - Ne tardez pas, fluevoguez dès aujourd'hui!


Pouvez-vous me recommander un bon cordonnier dans mon coin?



Malheureusement, nous ne pouvons que recommander des cordonniers à proximité de nos 9 boutiques (Boston, Chicago, LA, New York, San Francisco, Seattle, Toronto, Montréal et Vancouver). Si vous êtes près d’un de ces emplacements, veuillez rejoindre la boutique la plus proche pour leurs recommandations en cordonnerie (Les coordonnées des boutiques sont dans la section MAGASINS JF. Si vous n'êtes pas près de l’un de nos emplacements, veuillez consulter vos pages jaunes locales.)



 



©2001-2006 John Fluevog Boots & Shoes:
Pour nous joindre | Les magasins Fluevog | Politique de retour | Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | L'équipe | Plan du site